Choupa's Life

Nouveau départ

Il y a tant de choses a dire.

Finalement il y a quelques mois j’ai décidée d’aller dans la nouveau Mac do qui aller ouvrir à ce moment.
J’ai cru regretter mon choix au début mais finalement pas du tout, au début l’ambiance était particulier je pense que personne ne se sentais vraiment à sa place encore.
Mais au fil des semaine ça allais de mieux en mieux au jours d’aujourd’hui je pense que tout le monde s’apprécient ou au moins se supportent.

Ulysse c’est un équipier débutant arriver pour l’ouverture, le fil est bien passer, j’étais contente de lui parler est tout se passer bien, évidemment ça ne s’est pas arrêter la, il est venu a la maison, plusieurs fois, je que doutais bien qu’il n’y avais rien de sérieux possible avec lui, mais je me sentais quand même bien avec lui, puis lui même me conforter dans l’idée qu’il faillais que je m’amuse un peu. Alors j’ai accepter, mais maintenant c’est fini. Du moins ça s’est Fini quand j’ai rencontré Mario, un équipier, je n’avais pas du tout l’impression qu’il y avais quelque chose avec lui ni même qu’on aller réellement se parler, puis ça s’est fait, on s’est rapproché, puis au bout de si peu de temps on était déjà en couple, tout se passer tellement bien, mes sentiments se développer à leurs rythme, il m’annonce de belles choses, le genre de promesses qui me font rêver, il accepte ma jalousie maladive sans rien dire, mes petites maladie et tout le reste. Puis Une Fois de plus.
Tout s’effondre, rupture, espoirs anéantie et confiance en moi réduit à zéro..
J’apprend après coup que je suis possiblement enceinte, les test sont ok, la possibilité qu’Ulysse soit le Père..
Tout deviens horrible.
Mes idées noirs sont revenue, ainsi que tout mon questionnement sur ce monde.
Ma lame était a nouveau devenu ma meilleur amie, mon bras en sang suivi de marques éternels.

Après une semaine de "disparition" sans contact avec personne, à l’exception de Jimmy m’ayant changer un peu les idées. J’ai pu me rétablir un peu et remettre quelques idées en placent pour retournée à travailler, le travailler au bout d’un temps m’a permis de retrouver un train de vie normal et de ressortir avec mes collègues sans que cela m’atteigne.

A nouveau tout aller bien, je me suis rapproché de Hakim et est maintenant un très bon contacte avec lui.
J’ai commencer à apprendre a mieux connaitre Julie mais également Manon et Vincent d’autres collègues.
Ils sortait régulièrement et moi aussi, après de bonnes faire de noël en famille qui se sont super bien passées, j’avais vraiment envie de m’amuser pour cette nouvelle année, moins de prise de têtes, ne pas me priver même si ça dérange etc.

Le 5 janvier, tout s’écroule à nouveau, comme si je ne mérité pas plus d’une semaine de repis et que je devais tout le temps souffrir.
Je n’ai pas réellement envie d’écrire de qu’il s’est passé, on a dansé, on a bu, et pour une raison conne je me suis retrouvée seule. Les sanglots me viennent quand j’écris, Trois Mecs contre moi seule. Dans une pièce, avec seulement ma peur a mes cotés. Je ne me sent pas d’expliquer les détails. Je l’ai ai sans doute trop raconter quand j’ai était au commissariat.
Cette nuit était ignoble, le regard des mes amis était si noirs, et si dur a voir.. c’était totalement horrible pour moi, je ne voulais plus les voir, mais je ne supportais pas l’idée de les quitter ne serais-ce qu’une seule seconde, ils ont tous était la, Hakim, Vincent, Mario, Safia et Manon, ils était vraiment la, présent, debout devant moi et pour moi.. Je n’ai aucunes idées de ce que j’aurai fait sans eux, ni même les jours qui ont suivi.
Pour moi c’était vraiment le principale, régler ce qui m’était arriver était bien moins important pour moi que de rester au près d’eux…
Seulement, ça ne pouvais pas durer, j’arrivais à peine à me concentrer pour comprendre tout ce qui m’arrivais que du jour au lendemain, j’apprend que le bar ou tout s’est dérouler à déclarer à la police que tout était faux pour garder leur bar.. Comme si ça ne suffisait pas, la police a douter sur moi, me menaçant, me bridant, me faisant pleurer, me forçant à leur dire une vérité qu’il voulais entendre alors que toute ce que je disait était vrai de base.. mes amis, un par un, on commencé à douter, passant du forcing pour me faire avouer que je leurs mentais, jusqu’à l’ignorance ..
Mais Comment Parler a quelqu’un qui vous crois en train de Mentir ?  ! ...
Je l’ai répéter, encore.. et abandonner..
On ne peux pas faire confiance à des gens qui ne vous crois pas eux même..

Hakim à révisé son jugement après avoir parler avec lui en toute sincérité, mais les autres ?
Ils me manquent tous, mais je ne sais pas si ce sont mes amis. Je n’en sais rien.
Heureusement Amandine reste la, elle est au courant, comme quelques personnes au travaille qui sont toujours la pour moi. Mais je me sent déçu..

Jimmy est toujours la pour me remonter le moral.

Plus qu’a voir la suite, surtout avec ma possibilité de nouveau travaille (Institut de massage) qui m’obligerais a quitter le travail actuel.