Choupa's Life

← Retour au journal

avril 2017

Réparation mais coeur vide

Cela fait donc un petit moment que je travail à l'institut, les jours sont compté avant que je ne puisse deffinitivement plus retourner au Mac do. Mais au fond, je ne pense pas vouloir revoir ces visages la. Sofiane ? Et bien c'était trop dur a supporter, en effet, j'admire ma directrice et aimerais vraiment avec une relation de confiance avec elle, de plus il semblais vrai qu'il voyais ma collègue, s'en était deffinitivement trop. Puis même si ça m'a fait bizarre, il ne me manque pas, et je n'ai plus l'impression de mentir a Joy. Quoi d'autres ? Je suis toujours assez perdu, (...)

Pourquoi suis-je encore perdu

Dur cette nuit, j'ai du mal à dormir. Je pense que je devrais écrire un peu. Didier, c'est le prénom de l'Asiatique que j'ai rencontré, je suis plutôt perplexe, car quand je me dit qu'il ne sert absolument à rien d'y penser, il m'appelle. Je me demande vraiment ce qu'il veux. Bref demain je vais pouvoir me reposer un peu, je ne sais pas quoi faire pour me détendre, qui appeller pour sortir, qui téléphoner pour me sentir bien. Car lundi je vais retourner travailler à l'Institut, je ne sais plus trop quoi penser de ce travail, j'aimerais tant que l'Institut marche et pouvoir me (...)

Je trouve refuge dans mes pensées

Rien d'extraordinaire n'est arrivé, mais j'ai envie d'écrire un peu, je suis à l'Institut, et actuellement sans contrat, ça ne me dit rien bon tout ça, mais bon j'ai bien économisé je le dit qu'il ne peux rien m'arriver d'horrible pour le moment. L'atmosphère semble légèrement apaisé mais je ne m'y sent pas encore totalement à ma place. Je me sens seule en ce moment, un peu déprimée, j'ai envie de tellement de chose irréaliste.. Avoir une vie saine et mignonne, faire attention à moi et au autres. Avoir la perfection au bout des doigts. Un asiatique près de moi.. Mes (...)